Contre le Chauvinisme américain: SDS retournez chez-vous!

Students for a Democratic Society (SDS) est une organisation étudiante multi-tendancielle née en 2006, basée sur l’organisation du même nom des années 60. Bien qu’ils ont de nombreux chapitres et filiales à travers les États-Unis, ils ont récemment pris de l’expansion avec une filiale en Colombie-Britannique: une organisation d’étudiantE du secondaire nommée la BC Student Alliance.

Le Mouvement Étudiant Révolutionnaire dénonce  l’expansion de SDS au Canada. Nous pensons qu’il n’est pas approprié qu’une organisation américaine organise au Canada: un pays distinct avec une histoire et tradition politique différente.  SDS n’a à peu près aucune connaissance des conditions matérielles du Canada ou compréhension du contexte de la politique et du militantisme étudiant: SDS n’a tout simplement pas fais l’enquête sociale. Cette organisation n’a pas les capacité de supporter  des luttes ou organisations au Canada et leur leadership a même admis ne pas être capable de ce concentrer sur le Canada en raison d’un manqe de ressources.  En ce sens, ils nuisent aux mouvements étudiants et révolutionnaires au Canada par leur travail.

Le fait que SDS croient qu’ils amènent des perspectives ou des approches unique pour la situation canadienne  qu’aucune autre organisations au Canada ne possède pue l’exceptionnalisme américain et le national chauvinisme. La gauche canadienne a une longue histoire de perspectives gagnées par essai et erreur alors que la gauche a réagi aux conditions concrètes du Canada. SDS ignore totalement cette histoire.  La preuve est que des organisateurs- trices de SDS sont entrée en contact avec des organisateurs-trices du MER en demandant qu’ils et elles clarifient la situation concrète et la pratique de leur propre filiale, la BC Student Alliance!

Ces actions démontrent le manqué de respect complet de SDS pour les organisations révolutionnaires au Canada et nos luttes dans la construction d’un mouvement révolutionnaire. Par exemple,quand le MER a approché SDS pour la première fois avec nos préoccupations (en privé), on nous a suggéré de devenir la section canadienne de SDS! Une telle attitude condescendante et nationale-chauvine aux relations internationales n’a pas de place dans la gauche, surtout dans une organisation  se disant anti-impérialiste comme SDS.

En organisant au Canada d’une façon aussi  amatrice et désinformée, SDS nuis à la construction d’un mouvement révolutionnaire parmi les étudiantEs au Canada. De plus, SDS gaspillent le temps de militantEs au Canada en les recrutant dans une organisation que SDS avoue ouvertement ne pas être capable de soutenir.  SDS n’a pas sa place au Canada.

Le MER demande que Students for a Democratic Society se désaffilie de toutes leur sections internationales, incluant la BC Student Alliance.

Le MER demande que Students for a Democratic Society n’organise pas à l’extérieur des États-Unis.

Le MER demande que Students for a Democratic Society émette une auto-critique public de leur ligne politique et actions chauvines.

Le Mouvement Étudiant Révolutionnaire va continuer de bâtir le mouvement révolutionnaire au Canada en prenant en compte les conditions particulières des étudiantEs prolétaires à travers le Canada. Le MER ne prendra pas d’ordre et ne va pas s’affilier à des organisations américaines.

Le Mouvement Étudiant Révolutionnaire reste dédier aux luttes des étudiantEs prolétaires et de la classe ouvrière partout au Canada.  Bien que nous sommes en désaccord avec la BC Student Alliance concernation leur affiliation à SDS, nous restons  dédier à un travail conjoint et à la lutte de ligne avec la  BC Student Alliance afin de bâtir une plus grande unité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *