Résolutions du Sixième Congrès du Mouvement Étudiant Révolutionnaire

  1. Expansion dans les CEGEP/Collège

Qu’il soit résolu que le Comité de Coordination produise un plan général pour intervenir dans les CÉGEPS et collèges qui pourra guider les chapitres locaux qui interviennent dans les institutions de leur région.

Qu’il soit résolu que ce plan fournisse une stratégie prenant en compte les limitations perçues dans le contexte de ces institutions qui feraient que l’organisation dans ces milieux soient différentes de nos expériences dans les universités. Ceci devrait être effectué à l’aide d’une collecte d’information tirée des expériences des membres actuel.les ou passé.es dans les CÉGEP ou collèges.

Qu’il soit résolu que ce plan soit disponible aux membres avant le 18 août 2017 afin de donner suffisamment de temps pour organiser des plans d’intervention pour la session d’automne.

Qu’il soit résolu que les sections existant dans la même région qu’un CÉGEP ou collège où le MER-RSM n’a pas de présence soient mandatées de lancer une enquête sociale primaire allant jusqu’à l’établissement d’une nouvelle section.

 

  1. Avancement idéologique

Qu’il soit résolu que le Comité de Coordination du MER-RSM développe une liste de lecture pour les chapitres et membres qui ont terminé le cours de base et qu’il s’assure que les cours soient accessibles sur le site web de l’organisation.

Qu’il soit aussi résolu que le Comité de Coordination du MER-RSM compile une liste de lectures recommandées pour les cours de base et avancé, et qu’il s’assure que les cours soient accessibles sur le site web de l’organisation.

 

  1. Campagne pour les Assemblées Générales

Le Comité de Coordination du MER-RSM centralisera le matériel de propagande utilisé pour les campagnes précédentes d’Assemblée Générales pour les rendre accessibles à tou.tes.

Qu’il soit résolu que le Comité de Coordination crée de la propagande spécifique pour les campagnes d’Assemblée Générale.

 

  1. Plan pour initier un Comité de Justice Transformative

Qu’il soit résolu que le Comité de Coordination soit responsable de fournir un mécanisme ouvert pour tous les membres du MER-RSM et de sa périphérie pour porter plainte envers tout membre qui aurait fait preuve de comportements patriarcaux, transphobes, racistes, capacitistes, etc. ou violents. Ceci inclut un processus d’enquête, de médiation et de rectification.

Qu’il soit résolu que, lorsqu’une plainte est reçue, le Comité de Coordination crée un Comité de Justice Transformative ad hoc composé de membres du Comité de Coordination et de membres du MER-RSM qui n’ont pas de lien direct avec l’incident, qui enquêterons sur la plainte et entreprenderons à un processus de rectification si nécessaire.

Qu’il soit aussi résolu qu’une liste de camarades qui désireront agir sur le Comité de Justice Transformative soit compilée avec une liste de leurs compétences pertinentes.

Qu’il soit aussi résolu qu’une liste de ressource pour aider au travail du Comité de Coordination du MER-RSM et du Comité de Justice Transformative soit créée. Cette liste devra aussi être disponible au leadership de tous les chapitres.

Qu’il soit aussi résolu que tout membre du MER-RSM qui a une plainte qu’il/elle désire que le Comité de Justice Transformative  et le Comité de Coordination du MER-RSM enquêtent, a le droit de contacter leur organisateur/trice régional.e ou n’importe quel membre du Comité de Coordination; d’être représenté.e par un autre membre s’il/elle désire, et que leur plainte soit traiter dès que possible. Si le/la plaignant.e se trouverait dans une situation d’urgence, le Comité de Justice Transformatrice et le Comité de Coordination devront fournir autant d’appui que possible.

 

  1. Événements régionaux pour 2018

Qu’il soit résolu que pour l’année scholaire 2017-2018 les organisateurs/trices régionaux soient chargés de tenir un évènement régional de nature politique, organisationnel ou sociale.

Qu’il soit résolu que le prochain congrès du MER-RSM pan-canadien soit tenu en 2019.

 

La délégation de Peterborough s’est offerte pour tenir l’évènement régional et potentiellement le  prochain congrès.

 

  1. Proposition sur les finances

Qu’il soit résolu que chaque section s’engage à entreprendre des activités de levée de fonds et essaye d’obtenir financement institutionnel lorsque c’est possible.

 

  1. Publication

Qu’il soit résolu que chaque chapitre soit chargé de préparer au moins un article par édition pour le prochain congrès.

Qu’il soit résolu que la publication produise au moins une édition par année.

 

  1. CAFE

Qu’il soit résolu que le comité de Coordination du MER-RSM produise un guide sur comment s’opposer à CAFE et aux groupes masculinistes avec le but d’arrêter ces organisations.

Qu’il soit aussi résolu que le Comité de Coordination produise de la propagande pour toute les sections qui s’organisent contre CAFE et tous autres groupes masculinistes. De plus, les sections qui s’engagent actuellement dans une lutte contre des groupes masculinistes devront centraliser leur propagande.

 

  1. Éducation prolétaire

Qu’il soit résolu que le Comité de Coordination du MER-RSM soit chargé de synthétiser une analyse de ce qu’est l’éducation prolétaire et de ce qu’est l’étudiant.e prolétarien.ne.

Qu’il soit aussi résolu que le Comité de Coordination du MER-RSM soit chargé recueille la contribution des chapitres sur ces questions politiques

 

  1. Journée des travailleuses(eurs) de Genres Opprimés

Qu’il soit résolu que les chapitres du MER-RSM organisent un événement ce jour sous la bannière de la Journée des travailleuses(eurs) de genres opprimés en célébration du féminisme prolétarien et des révolutionnaires opprimées par le genre.

 

  1. Ligue Internationale des Luttes Populaires

Qu’il soit résolu que le MER-RSM affirme sa solidarité avec les organisations membre de la LILP, là où approprié, afin de renforcer et concrétiser notre travail international.

 

  1. Plan stratégique pour le MER-RSM

Le MER-RSM affirme que  son objectif primordial est l’organisation des étudiant.es prolétarien.nes et la promotion de la révolution au Canada.

Qu’il soit en outre résolu que le RSM adopte, comme orientation stratégique immédiate, la réalisation d’assemblées générales en vue d’organiser d’éventuelles grèves.

Qu’il soit en plus résolu que le MER-RSM adopte le plan d’action général suivant:

  1. Dans la mesure du possible, les sections du MER-RSM doivent faire campagne pour la création d’assemblées générales dans lesquelles chaque étudiant.e obtiendra un vote et pourra initier des motions, en tant que plus haut organe décisionnel de leur organisation d’étudiante respective ; incluant mais ne limitant pas aux syndicats, fédérations et associations. La procédure à suivre variera selon la constitution et les règlements de chaque organisation étudiante.
  2. En raison des contours de la politique étudiante au Canada anglais, les sections de MER-RSM doivent d’abord travailler à la création d’assemblées générales pour l’ensemble du campus.
  3. Une fois que les assemblées générales pour l’ensemble du campus gagnées, les sections du MER-RSM devront travailler vers des assemblées générales de programme ou de faculté.
  4. Les campagnes pour les Assemblées Générales doivent prendre une forme de vie et d’organisation indépendante du MER-RSM, mais être reliées et dirigées politiquement par le MER-RSM.
  5. De plus, lorsque les Assemblées Générales auront été réalisées, les chapitres du MER-RSM devront initier des motions de gauche controversées afin de construire un « hype » pour les Assemblées Générales et obtenir le quorum. Ceci peut inclure des choses comme l’abolition du conseil administratif étudiant, la condamnation de l’occupation de l’Afghanistan, ou d’autres questions qui serviront à séparer les avancées et intermédiaires des arrières.
  6. Dès que possible, les sections du MER-RSM doivent présenter des motions pour tenir une journée de grève et présenter les exigences de la journée d’action du printemps rouge comme programme de base.
  7. Comme il y aura de plus en plus de chapitres du MER-RSM qui seront en mesure d’organiser des grèves, les chapitres du MER-RSM devront commencer à coordonner les uns avec les autres pour tenir des grèves sur les mêmes jours. Cette coordination devra continuer à se développer et à croître à plus grande échelle.
  8. L’objectif final de ce processus est la tenue d’une grève générale illimitée à travers le Canada, dans laquelle le RSM sera une force politique de premier plan.

 

Qu’il soit en plus résolu que le MER-RSM affirme que ce n’est pas une conception étapiste de la révolution, où à la fin de ce processus la révolution émergera spontanément. Au lieu de cela, le MER-RSM doit comprendre ce processus comme une stratégie qui attirera et formera des cadres et renforcera nos capacités.

Qu’il soit en plus résolu que le MER-RSM à aucun moment au cours de ce processus ne cesse de s’engager dans de la propagande indépendante, anti-capitaliste et radicale. Le MER-RSM ne doit pas non plus se liquider dans le mouvement général et doit plutôt faire avancer constamment ses propres promesses et positions tout en menant des campagnes d’unité politique plus faible.

Qu’il soit en plus résolu que le MER-RSM doit envisager la création d’un court programme général de promesses qui touche aux besoins immédiats des étudiant.es prolétarien.nes et opprimé.es. Ce programme devrait servir de base aux promesses faites pendant les grèves. Il devrait concrétiser les positions politiques du MER-RSM.

 

  1. Consolidation des documents organisationnels

Qu’il soit résolu que le MER-RSM consolide tous nos documents en français et en anglais sur les méthodes d’organisation et la façon de nous conduire dans diverses situations. Ces documents devront ensuite être traduits et distribués à chaque section et également mis à la disposition des nouvelles sections et des organisateurs comme qu’il est nécessaire.

Qu’il soit également résolu que cela doit prendre la forme d’un folio comprenant des checklists pour différents types d’événements ainsi que des lignes directrices pour les réunions hebdomadaires et des modèles de rapport d’enquête sociale. En plus de ce matériel, tous les documents déjà en circulation doivent être inclus.

 

  1. Solidarité envers la répression étatique

Le MER-RSM condamne les actions de la Police de Sudbury et la police provinciale de l’Ontario envers le MER Sudbury

L’entièreté du MER-RSM est solidaire avec les camarades de Sudbury durant c’est temps difficile et nous leur offrons tout assistance qu’ils/elles jugent nécessaire pour continuer leur bon travail à Sudbury.

 

  1. Solidarité avec Igor Sadikov

Le MER-RSM affirme sa solidarité avec Igor Sadikov contre les attaques Sioniste, et nous soutenons sa critique du Sionisme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *